Une simple coquille la mort et la réincarnation (Just an overcoat: the body and reincarnation)

H Waterhouse, Tony Walter

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

Nombre d'Occidentaux ont foi en la réincarnation. On pourrait concevoir que, dans le cadre d'une culture individualiste qui adule le corps, ils cherchent l'immortalité en chair et en os, et sur la terre. Une enquête britannique auprès de partisans convaincus de la réincarnation dément cette hypothèse : pour eux, l'âme reste prioritaire et ce qui compte est sa progression à travers des incarnations successives. Le corps ne serait ainsi qu'une simple coquille de l'âme. Des articles publiés dans la revue Reincarnation International accordent cependant quelque importance au corps, mais en référence à des vies antérieures plutôt qu'à des vies à venir. Ces constats mettent également en question certaines théories sociologiques contemporaines à propos du corps
Original languageEnglish
Pages (from-to)35-47
Number of pages13
JournalRecherches Sociologiques
Volume32
Issue number2
Publication statusPublished - 2001

    Fingerprint

Cite this