Renforcement des systèmes de surveillance de la grippe dans la région de la Méditerranée orientale

Research output: Chapter in Book/Report/Conference proceedingConference contribution

Abstract

Introduction Peu de donnees sont disponibles sur la charge de morbi-mortalite des infections respiratoires dans la region de Mediterranee orientale. La surveillance de la grippe est un moyen strategique pour mieux comprendre l’impact de ces infections respiratoires aigues dans les populations. Dans le cadre de la preparation a la grippe pandemique, adoptee dans la 64eme Assemblee mondiale de la sante par les etats membres, le bureau regional de la Mediterranee orientale a entame depuis 2014 un programme de preparation a la grippe pandemique (« pandemic influenza prepardness » (PIP) de renforcement de la surveillance des infections respiratoires aigues severes (IRAS) et des syndromes grippaux (IRAS/SG). L’objectif de ce programme est de renforcer les systemes de surveillance de la grippe et les autres infections respiratoires, comprendre l’epidemiologie des infections respiratoires et leurs distributions ainsi qu’estimer la charge de mordi-mortalite dans certains pays de la region. Methodes La mise en œuvre du programme de preparation a la pandemie de grippe (PIP) dans la region de la Mediterranee orientale a ete lancee en Egypte, au Liban, en Afghanistan, en Jordanie, au Yemen, au Maroc et a Djibouti pour renforcer leurs systemes de surveillance de la grippe et des autres infections respiratoires de maniere specifique et le renforcement des systemes de surveillance epidemiologique de maniere globale. Le renforcement a porte sur les differents aspects de la surveillance : la collecte de donnees cliniques et virologiques, les mecanismes de notification nationaux, regionaux et internationaux afin d’aider la region a se preparer, a prevenir toute menace de grippe pandemique au cours des prochaines annees. Resultats Les pays (Egypte, Liban, Afghanistan, Jordanie, Yemen, Maroc et Djibouti) ont recu un appui technique par le biais de visites sur place, de reunions de coordination et de formation du personnel de la sante implique dans la surveillance de la grippe. Une collaboration etroite entre les ministeres de la sante, les instituts de sante publique, l’organisation mondiale de la sante, les laboratoires de reference de lutte contre la grippe et d’autres intervenants impliques dans la surveillance de la grippe. Les systemes de surveillance de la grippe dans les pays-cibles de la region etaient a differents stades de developpement au moment du lancement du programme (PIP). Des documents de travail importants tels que les protocoles et procedures de surveillance nationaux (y compris pour la surveillance basee sur les evenements lies des infections respiratoires aigues) ont ete elabores dans certains pays et mis a jour dans d’autres. Des formations de renforcement de capacites de la surveillance ont ete organisees pour le personnel et les gestionnaires de donnees de surveillance. Conclusion Des progres tangibles ont ete realises dans ces pays de la region de la Mediterranee orientale avec le soutien du programme du PIP. Cet appui cible sur le renforcement des systemes de surveillance de la grippe et des infections respiratoires aigues a donne une impulsion importante en termes de renforcement de la surveillance nationale et de preparation de la grippe pandemique.
Original languageEnglish
Title of host publicationRevue d'Épidémiologie et de Santé Publique
Publication statusPublished - 2017

    Fingerprint

Cite this